• Pot - au - FLE

L'apéritif B1

Nous allons travailler autour d’un texte qui présente une habitude particulière des Français. Quand un Français vous invite à dîner, il est indispensable de vous servir, avant de passer à table, un petit verre accompagné d’un petit mets à grignoter. Ce rite obligatoire c’est l'apéritif ou simplement l'apéro. Il vous proposera sans doute du Martini, du Whisky, une bière, des sodas et bien sûr le fameux kir, ce mélange de vin blanc et de crème de cassis, qui porte le nom de son inventeur, le chanoine Kir.


Lis les questions suivantes avant de lire le texte ci-dessous:


  • Qu’est-ce que l'apéritif ? 

  • Que consomme-t-on pendant l’apéritif ? 

  • Quel est le sentiment éprouvé pendant l’apéritif? 


L’apéritif

Le don d’ouvrir l’appétit

Rarement terme n’a dit aussi clairement ce qu’il désigne: le latin aperire signifie “ouvrir”. Et c’est bien la fonction initiale de l’apéritif: ouvrir l’appétit, le solliciter avant de passer à table. Avec une boisson - le plus souvent alcoolisée, mais les habitudes évoluent -, parfois accompagnée d’aliments dont on ne fait qu’une bouchée… au risque de couper l’appétit au lieu de l’ouvrir, à moins de transformer délibérément ce moment en “apéritif dînatoire”! Dans tous les cas, un moment qui se veut une pause et un instant de convivialité. [...]


Au milieu du 20e siècle, l’habitude s’est prise de proposer en même temps qu’une boisson des mets salés faciles à manger en une ou deux bouchées: dénommés amuse-gueule dans les années 1960, on leur a depuis préféré les noms d’amuse-bouche, voire de mise en bouche sous l’influence des grands chefs qui leur ont donné leurs lettres de noblesse en en faisant de véritables créations culinaires. Ces mets sont très nombreux, depuis ceux proposés par les industriels et de longue conservation jusqu’à ceux réalisés en cuisine, froids ou chauds. Le temps n’est plus uniquement aux biscuits, amandes et cacahuètes salés et aux olives ou même aux canapés (tranches de pain de mie frites ou grillés recouverte d’une garniture), aux tartelettes et mini-brochettes, pourtant innombrables; notre temps a inventé les verrines, ces petits récipients transparents qui mettent en valeur le contenu des préparations dont on les remplit. L'apéritif retrouve ici tout son sens: ouvrir l’appétit en aiguisant nos sens, y compris la vue.

Extrait de : Marie-Hélène Baylac, Un repas gourmand à la française. Histoire, recettes et littérature, Omnibus, 2016















#aperitif #imperatif #ingredients #unkilode #FLE #FOS #verbes #verser

21 vues0 commentaire